Merci de ne PAS poster de messages concernant la vente d'un organe et comportant des coordonnées téléphoniques, e-mail, etc. La loi française interdit la vente d'organes.

A propos du financement public de la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines

"La presse revient encore sur la levée de l'interdiction d'allouer des financements publics aux recherches sur les cellule souches embryonnaires (cf. Synthèse de presse du 10/03/09). Signé par Barack Obama, ce décret autorise les chercheurs américains à travailler non seulement sur les lignées cellulaires déjà existantes mais surtout sur d'autres lignées à venir issues d'embryons non utilisés pour la procréation assistée. Pour le nouveau président américain, cette décision va permettre aux chercheurs de regagner le terrain perdu en la matière face aux autres nations.
La presse se fait aussi l'écho de l'enthousiasme des chercheurs qui fondent de nombreux espoirs sur la médecine régénératrice à base de ces cellules embryonnaires. Prix Nobel de médecine et directeur des conseillers pour la Science et la technologie de la Maison Blanche, le Pr Harold Varmus, a toutefois rappelé que de nombreux obstacles restent à franchir avant la mise au point de thérapies à base de cellules souches embryonnaires humaines : 'les cellules souches dérivées d'un embryon humain paraissent être les candidats les plus prometteurs mais il y a d'autres moyens de produire des cellules souches ressemblant aux cellules embryonnaires, dont les cellules souches adultes dites pluripotentes induites'. L'archevêque de Philadelphie, le cardinal Justin Rigali, a lui dénoncé une 'triste victoire de la politique sur la science et la morale'.

Dans son éditorial, Jean-Yves Nau écrit que cette décision 'constitue (...) un signal fort que la mobilisation américaine sera désormais générale et massive pour conquérir ce nouvel eldorado biologique et, à terme, pharmaceutique'. Alors que le processus de révision de la loi de bioéthique française est engagé, le journaliste appelle à ce que 'ce message soit entendu en France'..."
Copyright genethique.org

"Chaque article présenté dans Gènéthique est une synthèse des articles de bioéthique parus dans la presse (...). Les opinions exprimées ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction."
Le Quotidien du Médecin 11/03/09 - Nouvel Obs.com 10/03/09 - Le JDD.fr 10/03/09 - Le Monde (Jean-Yves Nau) 11/03/09

1 commentaire:

Catherine a dit…

"Obama autorise la recherche publique sur les cellules souches embryonnaires : Depuis le 9 août 2001, il était interdit aux États-Unis de financer avec des fonds publics la recherche sur les cellules souches embryonnaires.
Comme il l’avait promis lors de sa campagne électorale, Barack Obama revient, par un décret signé ce lundi, sur la politique de son prédécesseur, au grand soulagement de nombreux chercheurs qui fondent de nombreux espoirs sur la médecine régénératrice. 'Nous allons apporter le changement que tant de scientifiques et de chercheurs, tant de médecins (...), tant de malades et leurs proches ont espéré au cours des huit dernières années, et pour lequel ils se sont battus, a annoncé le président américain. Nous allons lever l’interdiction faite à l’État fédéral de financer la recherche pleine de promesses sur les cellules souches embryonnaires.' 'Le président Obama débarrasse le financement de la recherche de la politique et de l’idéologie', se réjouit, dans un entretien à l’AFP, Irving Weissman, directeur à Stanford du Stem Cell Biology and Regenerative Medicine Institute. La fondation Christopher and Dana Reeve, créée par l’acteur décédé il y a quatre ans, n’est pas moins enthousiaste : 'En ôtant la politique de la science, le président Obama a libéré les chercheurs qui vont explorer ces remarquables cellules souches, apprendre d’elles et développer de possibles thérapies efficaces.'
Du côté des conservateurs religieux, la réaction ne s’est pas davantage fait attendre. C’est 'une gifle à la figure des Américains qui croient à la dignité de la vie humaine', s’est indigné Tony Perkins, le président de Family Research Council, tandis que John Boehner, le chef de la minorité républicaine à la Chambre des représentants, déplorait que 'l’argent des contribuables (...) serve à détruire d’innocentes vies humaines'.
Le décret doit permettre la recherche sur des centaines de lignées cellulaires déjà existantes et sur d’autres à venir, généralement issues d’embryons non utilisés pour la procréation assistée."
R. C.
http://www.quotimed.com/web/index.cfm?fuseaction=viewendirect&waidx=280