Merci de ne PAS poster de messages concernant la vente d'un organe et comportant des coordonnées téléphoniques, e-mail, etc. La loi française interdit la vente d'organes.

Des cellules de peau en cellules iPS

"Des chercheurs du Harvard Stem Cell Institute de Boston, dirigés par Derrick Rossi de la faculté de médecine Harvard, ont découvert une nouvelle technique, rapide et efficace, pour transformer des cellules adultes en cellules souches pluripotentes : leurs travaux ont été publiés le 30 septembre 2010 dans le journal Cell Stem Cell. Cette nouvelle technique serait une avancée majeure et une alternative sûre aux cellules souches embryonnaires qui pose le problème éthique de la destruction d'embryons humains.
La découverte il y a quatre ans de la possibilité de transformer des cellules de peau en cellules souches pluripotentes capables de se transformer en tout type de cellule du corps a été une percée majeure pour les chercheurs travaillant en médecine régénératrice. Toutefois, cette reprogrammation impliquait l'utilisation de virus et de gènes modifiant le génome et pouvant causer un cancer.
Les chercheurs de Boston ont réussi à reprogrammer des cellules adultes de peau en utilisant des molécules d'ARN synthétiques. Ils ont fabriqué un ARN synthétique modifié et l'ont administré chaque jour aux cellules, ce qui les a transformé en cellules souches pluripotentes. Un dosage quotidien d'ARN était nécessaire pour maintenir la quantité de protéines permettant de reprogrammer les cellules. Comme l'ARN ne modifie pas le génome, les cellules ont pu être reprogrammées sans modifications génétiques. Par cette même technique, les chercheurs ont ensuite rapidement reprogrammé les cellules iPS obtenues en cellules spécialisées, en l'occurrence des cellules musculaires.
Leur méthode n'implique aucune altération génétique dangereuse, elle est presque deux fois plus rapide et cent fois plus efficace que les méthodes utilisées pour convertir des cellules adultes en cellules souches pluripotentes.
Pour certains chercheurs, cette découverte est un pas majeur pour la médecine régénérative qui vise à développer des traitements personnalisés. Elle pourrait résoudre les principaux problèmes rencontrés en médecine régénérative estime Robert Lanza, chercheur à l'Advanced Cell Technology à Worcester. Pour le Dr. Marius Wernig, de l'Institute for Stem Cell Biology and Regenerative Medicine de Stanford, cette technique pourrait devenir gagnante. Au vu des résultats de l'équipe de Derrick Rossi, le Harvard Stem Cell Institute a demandé à tous les chercheurs travaillant sur les cellules iPS d'expérimenter cette nouvelle méthode. Le Pr. Yamanaka, de l'Université de Kyoto au Japon, pionnier dans les cellules iPS, a annoncé qu'il allait essayer cette technique dans son laboratoire."
Washington Post (Rob Stein) 30/09/10 - Boston.com (Carolyn Y. Johnson) 30/09/10 - Sciencemag.org (Gretchen Vogel) 30/09/10

1 commentaire:

Catherine a dit…

iPS = Induced pluripotent stem cells. En français : cellules souches pluripotentes induites, donc des cellules souches obtenues à partir de cellules souches adultes reprogrammées et non à partir de cellules souches d'embryon.