Merci de ne PAS poster de messages concernant la vente d'un organe et comportant des coordonnées téléphoniques, e-mail, etc. La loi française interdit la vente d'organes.

Le nombre de transplantés assez stable en France

"L'Agence de la biomédecine vient de publier les derniers chiffres sur les prélèvements et greffes d'organes en France. Ils sont relativement stables depuis quelques années, même si 2009 est en léger retrait par rapport à 2008 : il y a eu 1.481 donneurs décédés prélevés l'an dernier, contre 1.563 en 2008. Quant au taux de prélèvement par million d'habitants, il est de 23,2 contre 24,6 en 2008. Or, chaque année, la liste d'attente ne cesse de s'allonger. Le décalage entre le nombre de patients ayant besoin d'une greffe (près de 14.400 en 2009) et celui des transplantations pratiquées est important.

Selon l'Agence, il y a eu 4.580 greffes réalisées en 2009 (contre 4.620 en 2008). Dans le détail, l'activité a été stable pour la greffe cardiaque (359 en 2009, contre 360 en 2008), en recul pour la greffe rénale (2.826 en 2009, contre 2.937 en 2008) et en augmentation pour la greffe hépatique (+3,5 pour cent, avec 1 047 greffes). La greffe pulmonaire présente la plus forte progression depuis 2008 avec une augmentation de son activité de 18 pour cent (231 greffes). Cela s'explique, selon l'Agence, par le travail mené avec les professionnels sur les critères de proposition de greffons ainsi que sur l'organisation et la qualité des pratiques des transplantations pulmonaires et cardio-pulmonaires. Enfin, 21 greffes coeur-poumons ont été réalisées en 2009 (contre 19 en 2008), 89 greffes de pancréas (contre 84 en 2008) et 7 greffes d'intestin (contre 13 en 2008).

En ce qui concerne le rein, l'Agence encourage le développement de prélèvements à partir de donneurs vivants et de donneurs décédés après arrêt cardiaque. En France, le don du vivant se pratique principalement pour cet organe (223 greffes en 2009, soit près de 8 pour cent des greffes rénales et 95 pour cent des greffes à partir de donneurs vivants). Les résultats de ces transplantations sont qualifiés de très bons résultats et les donneurs vivants, suivis par le registre tenu depuis 2004, sont en parfaite santé. Le programme de prélèvement sur donneur décédé après arrêt cardiaque, lancé en 2006 auprès de plusieurs équipes, a permis d'obtenir 62 donneurs en 2009 (contre 47 en 2008) et de réaliser 70 greffes rénales en 2009 (contre 52 en 2008). Des chiffres qui devraient augmenter en 2010."

Source :
http://www.lepoint.fr

3 commentaires:

Catherine a dit…

http://sante-plus.org/breve217.html

Catherine a dit…

http://news.doctissimo.fr/pres-de-10-000-malades-restent-en-attente-de-greffe-en-2009_article6606.html

Catherine a dit…

http://www.lefigaro.fr/sante/2010/02/19/01004-20100219ARTFIG00632-plus-de-14400-malades-en-attente-d-une-greffe-d-organe-.php