Merci de ne PAS poster de messages concernant la vente d'un organe et comportant des coordonnées téléphoniques, e-mail, etc. La loi française interdit la vente d'organes.

Canada : Le don d'organe : un don de vie

Le besoin d'avoir des donneurs

"Il y a environ 4 000 personnes au Canada qui attendent actuellement une transplantation d'un organe plein. Le fait de recevoir l'organe ou les organes dont elles ont besoin pourrait considérablement améliorer leur vie, voire la sauver".

"Un nouveau poumon peut transformer une respiration haletante en une respiration facile; un nouveau foie ou rein peut purifier le sang et éliminer les déchets de l'organisme; enfin, une nouvelle cornée peut transformer une vision brouillée en une vision nette.

D'autre part, si les récipiendaires potentiels n'ont pas de transplantation d'organe, cela peut signifier une maladie prolongée ou la mort.

Chaque année, entre 140 et 250 Canadiens ou Canadiennes meurent en attendant une transplantation d'organe. Derrière cette regrettable statistique se cache le fait que le taux de don d'organe au Canada se trouve parmi les plus bas dans les pays industrialisés. En effet, environ 14 personnes sur 1 million font don de leurs organes au Canada, ce qui paraît dérisoire par rapport à des pays tels que le Portugal, l'Espagne et les États-unis, où les taux des dons d'organes varient de 20 à 32 pour 1 million d'habitants.

Le tableau ci-dessous illustre l'écart entre le nombre de personnes en attente d'un organe et le nombre de personnes ayant réellement subi une transplantation au Canada.

[1ère colonne : année ; 2ème colonne : nombre de transplantations effectuées ; 3ème colonne : nombre de personnes en attente d'un organe].

1995 1524 2592
1996 1564 2829
1997 1610 2874
1998 1623 3229
1999 1728 3514
2000 1882 3800
2001 1785 3964
2002 1789 3956
2003 1801 3914
2004 1773 4013

Le faible taux de don d'organe est en partie responsable du fait que la demande dépasse l'offre. Par contre, lorsque l'offre est présente, des vies sont changées à jamais. Grâce aux progrès technologiques de la médecine et à la formation des chirurgiens, plusieurs types de transplantations sont pratiquées et connaissent un taux élevé de réussite. À titre d'exemple :

Le taux de survie à 1 an pour la plupart des transplantations dépasse 85 %.
Près de 98 % des transplantations rénales sont réussies.
Les transplantations du foie se terminent bien dans 90 % des cas.
Enfin, 85 % des transplantations cardiaques sont réussies.
Les principaux organes et tissus faisant l'objet de don après la mort sont les reins, les cornées, le cœur, le foie, les poumons, le pancréas, les intestins, les os et la peau.

Qu'est-ce qui motive une personne à donner ses organes? Le don d'organe n'a pas un effet positif uniquement sur la vie de la personne qui reçoit l'organe; en effet, il peut aussi avoir un sens pour la famille du donneur. En fait, des études ont démontré que les familles ayant fait don des organes d'un proche après sa mort obtiennent réconfort et consolation à l'idée que leur perte a servi un but digne".

Source :
Canoe Santé / Medi Resource Inc.

1 commentaire:

Deburn a dit…

Excellent Site veuillez rajouter ce lien à titre informatif. Merci!

Conseil canadien pour le don et la transplantation (CCDT).

http://www.ccdt.ca