Merci de ne PAS poster de messages concernant la vente d'un organe et comportant des coordonnées téléphoniques, e-mail, etc. La loi française interdit la vente d'organes.

L'Europe devrait approuver d'ici à juin une directive sur les dons d'organes

Le saviez-vous ? En Espagne, les cas de "mort encéphalique" (ME) sont plus fréquents. Cet état de "mort encéphalique" peut conduire au prélèvement d'organes, mais c'est une forme de décès qui est rare : dans la plupart des pays, moins de 1 pour cent des décès sont dûs à une "mort encéphalique". J'ai interrogé un chirurgien espagnol sur cette particularité concernant la fréquence des ME en Espagne. Ce serait en raison de l'activité des corridas (tauromachie). Le combat contre des taureaux rapporterait donc aussi ... plus de potentiels donneurs d'organes !

MADRID (AFP) - "Une directive européenne sur les dons d'organes devrait être approuvée d'ici à juin au Parlement européen, afin de stimuler, coordonner et encadrer les pratiques en matière de transplants en Europe, a-t-on appris mardi auprès des intervenants d'une conférence sur ce thème à Madrid.

La future directive, qui a pour objectif d'uniformiser la qualité et sécurité des transplants en Europe, s'accompagnera d'un plan d'action destiné à augmenter les dons d'organes sur le continent, a expliqué la ministre espagnole de la Santé, Trinidad Jimenez.

'L'objectif est de sauver 20.000 personnes par an', en stimulant la coopération entre pays européens et en prenant exemple sur l'Espagne, leader mondial en matière de dons d'organes, a expliqué Mme Jimenez.

Ce pays, qui préside l'Union européenne jusqu'à fin juin, est depuis 18 ans celui enregistrant le plus fort taux de dons d'organes : 34,4 donneurs par million d'habitants contre 18,1 donneurs/million d'habitants en moyenne en Europe, a rappelé la ministre.

Le texte qui pourrait être adopté dès mai en première lecture à Strasbourg, a 'pour objectif de mieux satisfaire une demande très élevée', a expliqué à l'AFP un de ses rapporteurs, l'eurodéputé slovaque du PPE (démocrates-chrétiens) Miroslav Mikolasik.

D'après la ministre portugaise de la Santé, Ana Maria Teodoro Jorge, 'dix citoyens européens meurent chaque jour en attente d'un don d'organe', tandis qu'environ 60.000 Européens sont en attente d'une greffe.

'Il y a des cas excellents comme celui de l'Espagne et d'autre terribles comme celui de la Bulgarie', pays avec un taux d'un donneur par million d'habitants, a affirmé M. Mikolasik pour qui l'Europe doit 's'inspirer d'exemples comme l'Espagne'.

La directive établira clairement le caractère 'gratuit et volontaire' du don, principe sur lequel il y a unanimité en Europe, selon M. Mikolasik.

L'autre objectif du texte est de combattre le trafic d'organes et le phénomène de 'tourisme de transplant' : des patients riches se rendent dans des pays comme la Chine pour y recevoir des greffes.

'Il faut une culture commune européenne du transplant fondée sur la gratuité pour éviter justement les trafics', a estimé l'eurodéputé social-démocrate allemand, Jo Leinen."

http://www.tv5.org

2 commentaires:

Catherine a dit…

http://www.france-info.com/ressources-sante,58-2010-03-23-l-europe-devrait-approuver-d-ici-a-juin-une-directive-sur-les-dons-d-421307-47-58.html

Catherine a dit…

http://actu.dna.fr/4bf855aaecf738bcb95285.6f.089.html